Avec les CPN, on parle santé et nature dans les résidences seniors

Depuis deux ans et demi, les CPN Coquelicots proposent des ateliers « santé et nature » dans des résidences seniors, notamment à la résidence Désiremont, située à Metz Bellecroix. Nous avons assisté à la dernière séance de cette année.

Les CPN Coquelicots interviennent dans les résidences seniors de la ville, en tant que prestataire du CCAS Metz (Centre Communal d’Action Sociale), dans le cadre du « forfait autonomie », qui vise à « développer les activités de prévention de la perte d’autonomie des résidences autonomie ». Ils organisent dix ateliers par an dans cinq résidences messines et des sorties : un repas pour Noël, une sortie au parc de la Seille au printemps, un repas dans leur locaux, aux Hauts-de-Vallières, en juillet,…

L’association propose des ateliers « santé et nature », deux thèmes qui sont au coeur de ses missions. « On s’adapte aux seniors, précise Anne Frey, animatrice nature et coordinatrice de la vie associative aux CPN Coquelicots. Les thématiques sont différentes de ce que l’on peut faire avec des enfants. On parle de cuisine anti-gaspillage, on fabrique des produits cosmétiques naturels, on crée des petits jardins en cagette,… ». À travers ces activités, il s’agit de sensibiliser aux enjeux écologiques, de créer un lien avec la nature mais aussi de retrouver une certaine forme de convivialité et de continuer à réfléchir. « Il suffit parfois de leur rappeler comment ils faisaient avant : il y avait moins de gâchis à l’époque ».

Les seniors donnent de la voix pour la dernière de l’année

Parmi les participants à cet atelier, certains vivent à la résidence Désiremont, d’autres viennent de l’extérieur, voire même d’autres quartiers. « J’assiste à cet atelier parce que j’aime ce lien avec la nature », explique l’une d’entre eux. Pour une autre, c’est la possibilité de « rencontrer de nouvelles personnes » qui motive sa présence. Les activités manuelles proposées par Anne Frey sont également appréciées : « pour mes mains, qui sont un peu abimées, ça fait du bien ».

Pour ce dernier atelier, Anne Frey a organisé une séance karaoké nature. Elle commence par un blind test avec des chansons françaises qui évoquent la nature. Si tous reconnaissent facilement La Mer de Charles Trênet, il leur est plus difficile de se rappeler du véritable titre de La jument de Michao. Chacun doit ensuite trouver des chansons dont les paroles comprennent des mots tels que soleil, rose ou encore plage. Enfin, tous ont pu laisser s’exprimer le chanteur en eux lors d’un karaoké collectif. Une belle façon de conclure cette année d’ateliers !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.