Dans les coulisses du projet DEMOS à Bellecroix

Cela fait maintenant un an qu’un groupe d’enfants du centre social ADAC’S apprend à jouer du violon, du violoncelle et même de la contrebasse. C’est dans le cadre du dispositif d’éducation musicale et orchestrale à vocation sociale (DEMOS), en partenariat avec la Ville de Metz, qu’ils découvrent la musique, le chant et la danse. 

Le projet DEMOS, porté à Metz et en Moselle Est par l’Orchestre national de Lorraine, a pour but de faire entrer la musique classique dans les quartiers populaires. Il concerne en tout 120 enfants, encadrés par plus d’une trentaine d’artistes intervenants. Ces musiciens, danseurs et chefs de chœur mènent des ateliers deux fois par semaine afin de leur apprendre à jouer d’un instrument.

Nous nous sommes glissés dans les coulisses de ce projet ambitieux dans trois quartiers de Metz : Bellecroix, Borny et Metz-Nord Patrotte. À Bellecroix, c’est le centre social ADAC’S qui encadre un groupe d’enfants dans leur initiation aux instruments à corde.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.