L’association angolaise qui nourrit les familles de Bellecroix

Le vendredi 29 janvier, l’association ANAAMO a réalisé une troisième distribution de colis alimentaires pour les familles démunies de Bellecroix.

Émue par la crise sanitaire qui a mis plusieurs personnes du quartier en chômage, l’Association des Naturels et Amis de l’Angola (ANAAMO) s’est mobilisée pour venir en aide aux familles en difficulté financière. C’est ainsi qu’est né le projet « Lutter contre la pauvreté et la famine », qui fournit de l’aide alimentaire à ces familles une fois par semaine.

Avec déjà 120 personnes enregistrées comme bénéficiaires, l’association distribue 400 kilos de nourriture chaque vendredi. Les habitants peuvent ainsi remplir leurs colis avec des fruits, des légumes et des produits frais. Après, ils paient l’association un petit prix symbolique, qui reste beaucoup moins cher que ceux en vigueur dans les magasins.

Trois facteurs clés contribuent à la réalisation d’une telle initiative : les bénévoles qui se mobilisent, la Banque Alimentaire de la Moselle qui fournit les produits alimentaires et l’implication de l’assistance sociale. Grâce à son contact direct avec les familles en situation de précarité, elle peut les diriger vers l’action de l’association.

Une association mobilisée pour les habitants

Cette distribution est seulement un de nombreux projets qu’ANAAMO met en place pour soutenir les habitants de Bellecroix. Engagée dans les activités socioculturelles et éducatives, l’association organise des ateliers de Français Langue Étrangère et de couture. Elle donne également des cours de code de la route, d’informatique, d’anglais et de soutien scolaire.

La distribution alimentaire a lieu chaque vendredi de 13h30 à 15h, au local de l’association, qui se situe 4 rue de Stoxey. Si vous vous trouvez dans une situation difficile, vous trouverez la porte de l’association grande ouverte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.