Motris veut développer le lien entre les habitants

L’association Motris a créé récemment un poste destiné à améliorer les relations entre habitants et services publics. Il est occupé par une médiatrice sociale. Nous somme allés à sa rencontre pour en savoir plus sur ses missions.

Motris est une association, à la fois, de loisirs, de défense de l’environnement, d’entraide et éducative. Elle est impliquée dans la gestion efficiente des ressources naturelles, la préservation de la faune et la flore ainsi que de l’environnement. Dans le quartier de Bellecroix, elle a récemment créé un emploi qui est occupé par Nadine. Cette dernière a pour mission de faire de la médiation sociale entre les habitants, les collectivités et les associations au sein des quartiers prioritaires de Metz, notamment à Bellecroix. « Je suis là pour écouter les personnes en difficulté. Même si nous ne sommes pas en mesure d’aider, nous leur faisons des propositions en fonction de l’offre de nos partenaires », précise Nadine.

Outre ces missions, Nadine assure la permanence le mercredi et le samedi de la « trucothèque », cet espace de gratuité où les habitants peuvent prêter, emprunter mais aussi prendre ce dont ils ont besoin sans caution ni présentation de pièce d’identité. Sur des étagères, on peut voir des perceuses, des machines à café, des poussettes pour enfants, des chaussures etc. « Les articles comme les jeux de société et les appareils électrique sont à emprunter tandis que les vêtements, les chaussures et les ustensiles de cuisine sont donnés, explique Nadine. Nous recevons en moyenne 80 personnes par permanence pour 700 articles qui sortent et qui reviennent ». En dehors de ces heures, il y a, en face de la trucothèque, une boîte à partage où les habitants peuvent pendre et déposer des objets dont ils n’ont plus l’utilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.