Projet DEMOS : deux jeunes filles obtiennent des contrebasses

Ce jeudi 11 octobre, au sein de l’école primaire Clair Matin, nous avons assisté à la remise de contrebasses à deux jeunes filles, dans la cadre du projet DEMOS.

La région Grand Est, partenaire fidèle du projet DEMOS, a voulu offrir des contrebasses à deux jeunes filles pour les récompenser de participer, depuis déjà deux ans, à ce dispositif. Lamia, 9 ans et passionnée de musique, a voulu s’impliquer dans ce projet afin de découvrir d’autres instruments que la guitare qu’elle possède déjà. Sa mère est très contente de la participation de sa fille à DEMOS « car c’est très compliqué de trouver un lieu où un enfant peu apprendre à jouer d’un instrument ». Zahra, 11 ans, est, elle aussi, passionné par la musique et a accepté de rejoindre ce dispositif avec le soutien de ses parents.

Patrick Thil, conseiller régional du Grand Est, a tenu à souligner tous les bienfaits qu’allaient apporter ces instruments : « avec ces contrebasses que l’on vous offre, on fait trois fois plaisir. D’abord, à vous car c’est un instrument qui est rare et cher. Deuxièmement, à la musique car lorsqu’on joue sur de beaux instruments, on fait de la belle musique. Troisièmement, au luthier car nous les lorrains, nous aimons les lutheries de Mirecourt, cette ville des Vosges célèbre dans le monde entier car elle fabrique des instruments à cordes ».

Zahra et Lamia ont même eu l’occasion de tester leurs nouveaux instruments, fabriqués par le luthier Yves-Antoine Gachet, lors d’une séance avec leurs camarades. Elles pourront continuer à apprendre à jouer de la contrebasses chez elles et en faire profiter leurs proches.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.