Des élèves de Robert Schuman sont jurys du Prix Goncourt des lycéens

Le 20 septembre dernier, les élèves de première du lycée Robert Schuman, participant au prix Goncourt des lycéens, ont reçu officiellement les livres qu’ils vont devoir lire afin de désigner leurs lauréats.

Pour la première fois, une classe du lycée Robert Schuman fait partie du jury du prix Goncourt des lycéens. Comme tous les participants à ce concours, ils vont devoir désigner leurs trois livres préférés parmi la sélection de l’Académie Goncourt. Un délégué par classe défendra ensuite l’avis de ses camarades pendant les délibérations régionales. Lors de la finale à Rennes, toutes les régions seront représentées par deux élèves et leur tiercé de livres gagnants. À l’issue des délibérations, le prix Goncourt des lycéens proclamera un lauréat.

Le lycée Robert Schuman se félicite de cette première participation : « c’est un prix qui promeut le lecture et qui engage la classe dans une dynamique de lecture de littérature contemporaine, explique Mme Gori, professeur documentaliste et référente culture, qui va accompagner les élèves tout au long de cette aventure. Toute la classe est concernée donc cela fait lire des élèves qui ne se seraient pas tournés naturellement vers la lecture. Le fait que cela soit un prix très réputé au niveau national, c’est aussi très intéressant pour nous ».

14 livres en 9 semaines !

Pour lancer officiellement le prix Goncourt des lycéens au sein de l’établissement, la remise des livres a été organisée au CDI. Chaque élève de la classe de première générale a reçu 14 livres. Ils ont tous neuf semaines pour les lire, se faire un avis et délibérer entre eux. « Je vais essayer de les faire travailler en groupe, de leur faire découvrir les auteurs, de stimuler leur capacité à être en concurrence car un seul pourra être représentant », détaille Mme Mizzi, la professeur de lettres qui les encadre dans ce projet.

Quant à l’élève non-voyante qui fait partie de la classe, elle lira elle-aussi les livres. « Elle aura accès sur son ordinateur personnel aux différents ouvrages en braille, précise Mme Mizzi. Elle lira moins vite que les autres mais elle sera tout autant impliquée ! » Rendez-vous le 14 novembre pour connaître le lauréat de ce prix Goncourt des lycéens 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.