Direction la MJC pour un Noël sans déchet !

Le 17 novembre dernier, la MJC de Metz-Borny a accueilli l’événement « Les déchets, le Père Noël en a ras la hotte ! », organisé par Metz Métropole. L’occasion d’apprendre à préparer les fêtes de fin d’année autrement.

À l’occasion de cet événement, petits et grands ont pu participer à des nombreux ateliers pour apprendre à réduire leur production des déchets. La MJC Boileau Prégénie proposait ainsi aux familles de réaliser des calendriers de l’avent, des étoiles de Noël et des bonnets à partir de papiers journaux, de rouleaux de papier toilette ou encore de chutes de laine. « L’objectif, c’était d’utiliser des objets du quotidien et de montrer comment on peut limiter le gâchis », expliquent Coraline Dupuich, coordinatrice enfance et jeunesse et Ève Ravenel, référente famille au sein de la MJC.

À côté, l’association Prenons le guidon proposait aux enfants et à leurs parents de réaliser des horloges, des sapins de Noël et même des porte-manteaux à partir de pièces de vélo. « Ils pouvaient aussi acheter des créations que nous avons réalisées », précise le président de l’association, Laurent Soyeux.

Pour sa deuxième participation à l’événement, Motris avait mis en place une zone de gratuité. Tout au long de la journée, les habitants ont ainsi pu déposer les objets qu’ils n’utilisaient plus et récupérer ceux qui les intéressaient. « Rien n’est gâché. Ce qui reste à la fin de la journée sera soit donné à Action Froid pour les personnes dans le besoin, soit mis dans une boîte à livres, soit, en dernier recours, récupéré par la Trucothèque », détaille un des membres fondateurs de l’association, Yann Porte.

Les curieux ont également pu s’arrêter au « Bar à eau » tenu par le CLCV Marly (Consommation Logement et Cadre de Vie), qui promouvait la consommation d’eau du robinet ou au stand de Faut pas gâcher, consacré à la cuisine des restes des fêtes de fin d’année. L’association Le Cœur à l’Ouvrage, quant à elle, vendait des bracelets réalisés à partir de capsules de café mais aussi des sacs à mains, des boules de Noël,… « Tout est fait en récup’, souligne Isabelle Leumer, secrétaire de l’association, que cela soit avec des canettes de soda, des capuchons de champagne ou des culots d’ampoules ».

Un peu plus loin, la Jeune Chambre Économique de Metz (JCEM) proposait aux enfants et aux parents de réaliser des cendrier de poche en carton. L’objectif : moins de mégots dans les rue de la ville. « Dans le monde, chaque seconde, 137 000 mégots sont jetés parterre ! 37% se retrouvent ensuite dans l’eau et sur les plages. Il est donc nécessaire d’agir et de sensibiliser le plus de monde possible à ce sujet », insistent Milouska Mousset, vice-présidente développement à la JCEM et May-Line Ung, directrice de la commission « Zéro déchet » à la JCEM.

Les Ambassadeurs du tri étaient également présents pour animer un atelier déco de Noël. À partir de bouteilles en plastique et de barquettes de viande en polystyrène, tous ont pu créer des boule de Noël et des fleurs pour décorer leur chez-eux. Au dernier étage du bâtiment, la MJC de Metz-Borny, qui co-organisait l’événement, proposait de multiples ateliers autour de la réduction des déchets. « L’idée, c’est de montrer l’importance des déchets et de leurs effets sur le long terme pour que tout le monde se sente concerné », explique Leïla Slimani, directrice de l’accueil collectif des mineurs à la MJC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.