La construction du puits de lumière pour les disparus de Borny est finie

Le puit de lumières pour les disparus de Borny, financé en partie avec les fonds récoltés lors du salon Tijara du 13 janvier dernier, a vu le jour dans un village au Cameroun le 19 mai. Il pourra atteindre 3 000 personnes ainsi qu’une centaine d’arbres fruitiers. Une plaque avec les noms des personnes décédées du quartier a été installée pour leur rendre hommage.

Bornybuzz est un site participatif. Chacun peut nous envoyer un article afin qu'il soit relayé. Les photos ci-dessus n’ont donc pas été prises par l’association La Passerelle mais nous ont été envoyées par Salima, co-porteuse du projet « construction du puits de lumière pour les disparus de Borny ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.