La Grande Récup’ de Borny a rencontré un succès mitigé

Le 14 septembre dernier, la Grande Récup’ s’est installée au Square Tschudy. Le matin, de l’électro-ménager, des objets, des jouets ont été déposés et récupérés tandis que l’après-midi, des associations ont proposé des activités mais n’ont pas forcément trouvé leur public.

Le matin, les habitants ont déposé les meubles, les habits, les jouets dont ils n’avaient plus besoin. « Les jouets et l’électro-ménager ont très rapidement trouvé preneur. Il y a eu beaucoup de monde pour récupérer ce qui a été donné le matin mais malheureusement, il n’y a eu presque personne l’après-midi », regrette Monia Azaouzi, coordinatrice gestion urbaine et sociale de proximité à Metz Pôle Services.

Cette année, l’association n’a pas proposé de customisation d’objets déposés comme c’était le cas les années précédentes. « Les médiateurs s’en occupaient avant mais on n’a pas qu’équipe de médiateurs cette fois, explique Monia Azaouzi. On organise cet événement avec des personnes en insertion professionnelle. Cela permet de les valoriser, de les mettre en contact avec un public qu’ils ne connaissent pas forcément, de leur faire rencontrer les associations des différents quartiers,…».

Customisation et création de bijoux dans un esprit récup’

L’après-midi, plusieurs associations étaient présentes et proposaient des ateliers pour les petits et les grands. Parmi elles, MOTRIS qui a tenu un stand « vie2déco » pour les enfants. « Ils ont créé des bracelets à base de chutes de tissu, des bouteilles en plastique ou encore d’emballages, explique Leïla, bénévole au sein de l’association. Le but, c’était de leur montrer qu’il est possible d’avoir le moins déchet possible ».

L’Accueil Familles des PEP57 proposait des jeux de société pour tous (domino, échec, dame) et exposait des trousses, des taies d’oreiller, des vêtements réalisés à partir de nappes et de rideaux lors de son atelier de couture et customisation.

Des jeux pour les petits et les grands !

Le Conseil Citoyen proposait aux habitants de s’essayer à un jeu de l’oie particulier, puisque chacune des cases représentait soit des problématiques soit des points forts du quartier. Il a également distribué un questionnaire sur les jets de déchets par les fenêtres, les correspondants d’entrée,… auquel les locataires de Metz Habitat Territoire et de LogiEst étaient invités à répondre. Une fois ces informations recueillies, une réunion sera organisée entre les conseillers citoyens et les bailleurs pour échanger autour des questions liées au logement.

La MJC tenait un stand avec des jeux sur le développement durable : loto des matières premières de déchets, écogestes et initiation au tri des déchets. L’Association des Laotiens de la Moselle, quant à elle, assurait l’aspect gourmand de l’événement et, contrairement à bon nombre de stands, le sien a trouvé preneur puisqu’il ne restait plus un seul nem à la fin de l’après-midi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.