Les élèves de l’école Maurice Barrès s’initient aux arts urbains avec le projet S.U.R.F.A.C.E

Ce jeudi 28 mars, dans le cadre du projet Reborny, les élèves d’une classe de CM2 ont eu l’occasion de graffer eux-mêmes la cour de leur école.

Depuis le 18 mars, plusieurs artistes urbains ont travaillé à embellir le secteur du Languedoc avec des graffitis sur les murs des écoles Les Mirabelles et Maurice Barrès. Ils s’attaqueront, en juin, à une grande fresque sur un immeuble de la Cour du Languedoc. Ce projet, S.U.R.F.A.C.E, se fait dans le cadre de Reborny, ces actions culturelles qui accompagnent la rénovation urbaine du quartier. « On a voulu apporter une dimension artistique et culturelle, explique Myriama Idir, chargée des relations avec le public à la Cité Musicale de Metz, afin que les habitants se sentent d’avantage concernés par cette transformation urbaine ».

Les élèves d’une classe de CM2 de l’école Maurice Barrès ont également participé à ce projet. Ils ont eux-mêmes graffé les murs de la cour de leur école avec l’aide de l’artiste urbain, David Soner. Deux de ces élèves, Myriam et Silva, nous ont fait part de leur ressenti : « c’est trop beau ! Ça ramène de la couleur à l’école, ça change des anciens dessins qui n’étaient pas très beaux ».

Un avis partagé par David Soner, pour qui S.U.R.F.A.C.E « est un projet de cœur avant tout. Je connais très bien le quartier de Borny car j’y suis né et je trouve, malheureusement, que l’état esthétique de cette école est plus que lamentable. On a l’impression que c’est à l’abandon. Avec ma collègue, on s’est alors dit que ça ferait vraiment du bien au quartier de ramener un peu de vie et de couleurs ». Mission réussie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.