A la médiathèque Jean Macé, on découvre l’art de l’enluminure

Dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine, la médiathèque Jean Macé a proposé un atelier d’enluminure le 19 septembre. Une technique ancienne à laquelle Aline Falco a initié les habitants présents.

L’enluminure est un art ancien, associant calligraphie et travail des décors. Il nécessite minutie et patience. C’est ce dont ont pu se rendre compte les participants à l’atelier qui s’est déroulé à la médiathèque Jean Macé. Aline Falco, qui tient un atelier d’enluminure à Strasbourg, leur a proposé de travailler plus particulièrement sur des lettrines de l’époque gothique, utilisées sur des partitions de musique.

Choix de la lettre, décalquage, mise en couleur,… elle les a accompagnés pendant deux heures lors de toutes les étapes nécessaires à la réalisation d’une lettrine basique. « L’objectif, c’est qu’ils se rendent compte du travail que cela demande. En effet, c’est quelque chose qui est très délicat et minutieux, explique Aline Falco. Cela permet aussi de s’intéresser à un autre univers : celui du Moyen-Âge ».

Un exercice que les participants ont apprécié. « J’aime tout ce qui est artistique et cet atelier m’a donné envie d’en apprendre plus sur les enluminures, s’enthousiasme Isabelle, une habituée des Journées Européennes du Patrimoine. Pour moi, c’était un moment d’expression et d’évasion, presque de thérapie ! ». Un avis partagé par Christelle, séduite par cette expérience. « Je fais du dessin et de la peinture mais je n’avais jamais testé l’enluminure. C’est vraiment très différent et intéressant. Ca m’a donné envie de continuer ! ». Mission réussie donc pour Aline Falco.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.