Portes ouvertes à La Mission Locale du Pays Messin pour le lancement du « Contrat d’Engagement Jeune ».

Mardi 1er mars de 8h30 à 16h à La Mission Locale du Pays Messin, avait lieu des portes ouvertes dans le cadre du lancement du nouveau « Contrat d’Engagement Jeune » qui remplace la « Garantie Jeunes ». Cette journée avait pour but d’accueillir les jeunes et de répondre à leurs questions concernant ce nouveau dispositif. L’occasion d’aborder également différentes thématiques, à savoir l’orientation, Mission Avenir, la culture, la formation, la santé…Des « parrains » bénévoles étaient aussi présents pour des entrainements aux entretiens d’embauche.

Le « Contrat Engagement Jeunes » c’est quoi ?

Depuis le 1er mars 2022, le « Contrat d’Engagement Jeune » remplace la « Garantie Jeunes ». Il s’adresse aux 16 – 25 ans qui répondent aux conditions suivantes : ne pas être étudiant, ne pas suivre de formation, être sans emploi depuis plusieurs mois, faire face à des difficultés financières.

Le « Contrat d’Engagement Jeune dure de 6 à 12 mois. Exceptionnellement, il peut être prolongé jusqu’à 18 mois. Il offre à ces jeunes un parcours d’accompagnement intensif de retour à l’emploi. En effet, les jeunes aurons à effectuer de manière obligatoire 15 à 20h d’activités par semaine. Ces activités peuvent être de divers secteurs tels que le sport, la culture, ou encore l’insertion professionnelle. Des rendez-vous réguliers seront également prévus. Selon les profils, les jeunes seront orientés vers des solutions adaptées telles que : une formation qualifiante, un contrat d’alternance en apprentissage ou en contrat de professionnalisation, une mission d’utilité sociale, des mises en situation en emploi telles que des stages.

Les jeunes sont accompagnés par un conseiller Pôle emploi ou d’une Mission locale tout au long du programme.

Comment se déroule le suivi avec le jeune ?

Eric Zimmermann, conseiller « Contrat d’Engagement Jeune » nous réponds: « Dans un premier temps, un premier entretien sera proposé pour faire un état des lieux et un diagnostic avec le jeune. Ensuite seront mis en place la phase de mobilisation vers le projet et des actions telles que, découvrir un métier, se former, trouver un apprentissage ou un emploi. Ce contrat est un vrai plus pour les jeunes, il s’adapte à eux, le personnel accompagnant reste à leur écoute. Les jeunes sont le centre de cet accompagnement et cela est un réel échange entre eux et la mission locale. »

Fallait-il, ce mardi 1er mars, voir une preuve d’un intérêt pour ce nouveau dispositif, ou celle d’une précarité grandissante de nombreux jeunes ? En tout cas, lors de ces portes ouvertes à l’antenne de Borny de la Mission Locale du Pays Messin, plus d’une centaine de personnes étaient venues prendre des informations ou s’inscrire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Post comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.