Unis-Cité oriente les jeunes des quartiers populaires vers le service civique

Jeudi 8 octobre, Julien Hannart et Lila Sckhaine, coordinateurs KIOSC à l’association Unis-Cité, ont realisé une visite à Borny pour informer les jeunes sur le service civique.

Cette rencontre fait partie du projet « Présenter le service civique dans les quartiers prioritaires de la ville de Moselle ». Grâce à l’aide et aux conseils des coordinateurs, les jeunes peuvent s’informer sur le service civique. S’ils le connaissent déjà, ils ont la possibilité de passer directement à l’inscription sur la plateforme et à la recherche d’une mission.

Julien Hannart nous informe sur l’initiative. « Unis Cité est situé à Borny et accueille 60 jeunes en service civique. Notre projet KIOSC a comme but non seulement présenter le service civique aux jeunes des quartiers prioritaires, mais aussi la structure et les dispositifs des quartiers, pour faciliter leur intégration sur une mission ».

Les rencontres sont des permanences, c’est-à-dire que les coordinateurs restent au kiosque tout l’après-midi, pour répondre aux questions du public. La permanence voyage dans toute la Moselle et se trouve chaque semaine dans un lieu différent.

Selon Julien Hannart, « quand les jeunes s’engagent pour la société pendant une période assez longue, ils gagnent la joie d’être membre d’une équipe. Comme ça, ils peuvent développer leurs projets et leurs compétences. En parallèle, ce que la société gagne, ce sont des jeunes sensibles aux sujets comme la citoyenneté, le racisme, l’écologie, etc. Ces personnes sont en position d’aider la reste de la population. Bien sûr, il y a des avantages pour les habitants des quartiers populaires aussi. Grâce aux missions de service civique, les habitants sont mieux informés des activités qui se passent dans leur quartier, et sont fiers d’y vivre« .

Chez Unis Cité, faire connaître le service civique est important, parce que seulement 7% des jeunes des quartiers populaires en France en profitent.

Afrah, une jeune de 19 ans qui a participé à la permanence, connaît déjà le service civique grâce à son frère et sa sœur, qui en ont fait. Elle vient de postuler pour son premier poste et attend une réponse. Le thème de mission qui l’intéresse plus est l’éducation.

Amir, étudiant de 20 ans connaît le service civique par un ami. Il a décidé de candidater après la permanence. Le type d’activités qui l’attire est le sport. La raison pour laquelle il pense s’engager en service civique, est qu’il pourra apprendre plusieurs nouvelles choses et interagir avec des gens. Cette opportunité existe moins dans d’autres types d’emplois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.