Zone de gratuité et ateliers de Noël au centre socio-culturel Bon Pasteur.

Ce mardi 7 décembre de 14h30 à 17h30 au centre socio culturel Bon Pasteur, se tenait une zone de gratuité ainsi que des ateliers spécial Noël. Cet événement était organisé par le conseil citoyen de Borny grâce au fonds de participation des habitants. Cette action a été réalisée avec la participation de Motris, des PEP Lor’Est, de la MJC de Metz-Borny, de la Maison du FLE, ou encore de la Maison d’Anjou. Des habitants, membres du conseil citoyen de Borny était bien sûr présents également.

Une zone de gratuité, c’est quoi ?

Ce n’est pas un vide grenier car il n’y a rien à acheter. Ce n’est pas un troc car il n’y a pas d’échange. C’est un espace ou vous pouvez déposer ce dont vous n’avez plus besoin. Les dons peuvent être très divers. Cela peut aller de peluches en passant par les livres ou encore des vêtements, à conditions que ce soit propre et réutilisable. Vous pouvez prendre ce que vous voulez, même si vous n’avez rien déposé. Ici, la zone de gratuité était articulée autour du thème de Noël. Les zones de gratuité sont ouvertes à tous, à tous les milieux sociaux et sans conditions.

Quel est le but de cette démarche ?

Une zone de gratuité est un moyen utile de réduire le volume de déchets et de recycler les objets. Un cercle vertueux, où ceux qui souhaitent se séparer d’objets devenus superflus, trouveront un lieu où les déposer, avec la certitude de faire à nouveau le bonheur de quelqu’un. Également, cela permet aussi de s’interroger sur le don, de poser un autre regard sur l’argent ou la propriété. Pour finir, cela participe surtout à créer un moment de convivialité.

Un mix réussi entre « café citoyen » et « zone de gratuité »

C’était un après midi convivial, où les participants, représentants associatifs, membres du conseil citoyen et habitants, ont pu discuter, échanger autour d’un café et de pâtisseries. Le public pouvait donc venir, déposer et/ou prendre des objets, tout en faisant connaissance avec un bon nombre d’acteurs du quartiers. Lors de cet événement, d’ailleurs, nous avons appris une bonne nouvelle. Les trucothèques, fermées depuis près d’un an, vont enfin pouvoir réouvrir. Nous vous tiendrons informés dès que les dates d’ouvertures nous serons communiquées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.