L’AFEV lance l’opération #Mentoratd’urgence

Depuis le début du confinement, l’AFEV s’est mobilisée pour continuer à accompagner les enfants des quartiers populaires messins. Afin de recruter de nouveaux volontaires et de lutter contre les inégalités éducatives, l’association lance, en lien avec l’Agence nationale de la cohésion des territoires et le Ministère de l’Education Nationale et de la Jeunesse, l’opération #Mentoratd’urgence.

Cette opération est portée par le Collectif Mentorat dont l’AFEV fait partie, qui regroupe huit associations françaises proposant des actions de mentorat pour les jeunes. #Mentoratd’urgence veut proposer à 10 000 élèves du primaire, collège et lycée, qui n’étaient pas encore suivis par ces structures et qui sont en risque potentiel de rupture éducative du fait du confinement, un accompagnement individualisé à travers un système de mentorat à distance.

En fonction de leur profil et de leurs besoins, les jeunes échangeront au moins une heure par semaine avec leur mentor : aide au devoir, accompagnement dans la méthodologie et organisation de travail, ressources culturelles additionnelles ou tout simplement espace d’échange pour arriver à se projeter en cette période difficile. 

Un mentorat ouvert à tous les profils

Le Collectif Mentorat recrutera et mettra à disposition des mentors pour accompagner ces jeunes. Qu’ils soient services civiques, lycéens, étudiants, actifs ou retraités, les mentors seront formés par le Collectif Mentorat. L’opération #Mentoratd’Urgence se déroule de maintenant jusqu’à mi-juillet et pourra être prolongée à la rentrée scolaire 2020. 

Si vous souhaitez inscrire un enfant, il faudra remplir ce questionnaire. L’équipe de l’AFEV Metz est également à votre disposition pour tout complément d’information : vous pouvez contacter Camille Erbstein, chargée de développement local à l’AFEV Metz, par mail à camille.erbstein@afev.org.

Bornybuzz est un site participatif. Chacun peut nous envoyer un article afin qu’il soit relayé. L’article ci-dessus n’a donc pas été rédigé par le Bornybuzz mais par Julie Parachini, responsable unité cohésion sociale à la Ville de Metz.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.