Près de 700 élèves messins ont participé au Challenge Piétons

Pour la quinzième année consécutive, les élèves messins ont participé au Challenge Piétons, l’événement qui clôture un cycle de formation à la sécurité routière.

Le Challenge Piétons, c’est l’occasion pour les élèves de mettre en pratique ce qu’ils ont appris à l’école. Ils passent, en effet, le permis piéton en CE1. Ils suivent d’abord des cours théoriques avec l’animatrice sécurité routière de la Ville de Metz avant de passer à la pratique. Ils traversent les passages piétons autour de leur école puis se rendent à la piste d’éducation routière du Bon Pasteur, où ils sont laissés en autonomie. Les moins de 13 ans représentant 15% des accidents de la route, il est important de les sensibiliser à la sécurité routière dès le plus jeune âge.

Lors du Challenge Piétons, ils doivent, par petit groupe, se déplacer en totale autonomie. « On regarde leur comportement, la façon dont ils se déplacent. Il y a plusieurs points stratégiques : ils doivent répondre à des questions sur les signaux, les panneaux, etc., explique un membre de la cellule sécurité routière et accessibilité de Metz Métropole. C’est aussi une façon de rassurer les enfants : après la théorie et la pratique dans leur quartier, ils voient qu’ils savent se débrouiller partout, même dans des endroits où ils n’ont pas forcément de repères ».

En tout, près de 700 élèves étaient présents lors cette après-midi dédiée à la sécurité routière, le 6 juin dernier. Parmi eux, la classe de Mme Sonntag, enseignante à l’école Barrès : « c’est important d’y participer chaque année. On voit ce qu’ils ont compris et retenu. Avec les ateliers, ils sont aussi sensibilisés aux questions d’accessibilité. Et tout ça, de façon ludique ! »

En effet, les élèves ont pu participer à de nombreux ateliers. Le réseau Le Met’ était présent pour parler des questions de propreté, de vivre-ensemble, des comportements acceptables dans le bus, etc. ainsi que pour informer les enfants sur le fonctionnement des feux Mettis. Certains ont également pu tester leurs connaissances avec un quizz interactif animé par la Mutuelle assurance d’éducation. D’autres ont, quant à eux, pu tester un parcours avec un masque sur les yeux et soit un chien guide soit une canne pour les aider.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.