Le patrimoine mis à l’honneur à l’Agora

À l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine, l’Agora a proposé plusieurs activités, notamment un atelier consacré au patrimoine et au numérique et un autre dédié aux théâtres en papier.

Lors de l’atelier « La fabrication numérique au service de l’architecture », animé par BLIIIDA, petits et grands ont découvert que numérique et patrimoine n’étaient pas incompatibles. Ils ont monté une maquette en bois, représentant un bâtiment inspiré de l’Opéra-Théâtre de Metz, à partir de pièces prédécoupées. Le fronton n’était volontairement pas finalisé, ils ont pu remplir l’arc de cercle vide au-dessus des piliers et ainsi repartir avec un bâtiment personnalisé. Pour cela, il suffisait d’utiliser la tablette graphique mise à disposition et de laisser parler son imagination : textes, dates, paysages,… Le dessin était ensuite gravé puis découpé grâce à une découpeuse/graveuse laser.

« On intervient souvent à l’Agora à l’occasion d’OpenLAB mais dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine, on a voulu choisir un thème particulier : l’architecture, explique Loïc Zimmermann, Fabmanager du MIDO, le makerspace de BLIIIDA. L’objectif, c’était de parler d’art de façon ludique ».

Lors de ces Journées Européennes du Patrimoine, l’Agora proposait également un atelier « Fabrique ton théâtre de papier ». Ensemble, parents et enfants ont créé des décors pour réaliser de petits théâtres avec des personnages d’époque. Les reproductions d’images du 19ème siècle, utilisées pour cet atelier, étaient issues des fonds patrimoniaux de la Ville de Metz.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.