Les Kapseurs organisent un « café klatsch » à la Patrotte

Le jeudi 4 février, les Kapseurs de l’AFEV ont organisé leur deuxième « café klatsch », en pied d’immeuble.

Le concept du « café klatsch » est assez simple. L’équipe des volontaires Kapseurs installe une table quelque part dans le quartier de la Patrotte. Après, ils invitent les habitants à prendre un café avec eux et à donner leur avis sur leurs conditions de vie. 

Renaud Bour, volontaire en service civique à l’AFEV, est celui qui a organisé ces cafés et a proposé aux Kapseurs d’y participer. « Le but, c’est de découvrir le ressenti des habitants sur leur quartier. Cela nous donnera de l’inspiration pour de nouveaux projets et initiatives. Savoir ce qui ne va pas nous permettra d’orienter nos actions pour répondre aux besoins des habitants ». 

Le « café klatsch » est aussi une parfaite occasion pour les Kapseurs. de promouvoir auprès du public les actions de l’AFEV. Ils peuvent ainsi parler de leur principal projet : l’accompagnement des jeunes écoliers. 

Un moment d’échange pour les adultes et les enfants

L’action se déroule une fois par semaine pour une durée d’une heure et demie. L’horaire change chaque semaine, en fonction des disponibilité des Kapseurs. En effet, ces bénévoles font des études ou un service civique à côté de leur engagement associatif.  

Le 4 février, ce sont Renaud, Chrisa, Emilie et Vanessa qui ont participé à ce « café klatsch ». Ils ont ainsi découvert la plainte la plus fréquente chez les habitants. Selon ces derniers, certains ne respectent pas les édifices résidentiels et font souvent du bruit. Le café a aussi reçu la visite d’enfants du quartier, qui en ont profité pour faire connaissance avec les Kapseurs. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.