Tohu Bahut, de retour à la Patrotte !

L’association Bouche à Oreille a posé ses valises (et son iconique camion Tohu Bahut !) à la Patrotte durant la semaine du 22 au 28 juin. Au programme : buvette, photomaton, création de fanzine et spectacle de danse acrobatique.

Entre deux immeubles de Metz-Nord Patrotte, le camion épicerie culturelle de Bouche à Oreille s’est arrêté rue Le Joindre pour une résidence d’une semaine. L’association a proposé différentes activités aux habitants du quartier. Pour répondre aux besoins des normes sanitaires, le camion, qui devait être une bibliothèque, a été réaménagé et les résidences dans les différents quartiers ont été plus espacées.

La création d’un fanzine

La création du fanzine Légendes Urbaines reprend également du service. Un duo d’artistes le crée : Julie Garelli, artiste plasticienne et Snoeg Snoedal, autrice. Elles recueillent les témoignages des habitants dans l’espace public, à travers leur cabine de photomaton et autour d’un petit thé. Ensuite, Julie et Snoeg choisissent, de façon instinctive, comment relier le tout. Elles utilisent l’écrit mais aussi différentes techniques plastiques, telles que le dessin ou la photo. Chaque fois que le duo arrive dans un quartier, il « se laisse porter par les gens » et le thème est différent à chaque résidence, le but étant surtout d’établir un lien avec les habitants des quartiers. Ce fanzine est leur confident, où tous peuvent s’exprimer librement.

Un étonnant mélange de grâce et de volupté dans les arbres

La fin de la résidence s’est passée tout en poésie : la compagnie Epissure, avec Mathilde Clapeyron à la danse et Nick Chambrot à l’accompagnement musical, a proposé aux habitants un spectacle de danse acrobatique, dans les arbres.

Sortez vos agendas : le prochain rendez-vous de Bouche à Oreille aura lieu le 6 juillet à Borny, dans ses locaux. L’association proposera un atelier d’impression sur t-shirts. La nouvelle résidence de Tohu Bahut, quant à elle, se déroulera mi-juillet, rue du Bugey. Le vendredi 31 juillet, l’association organisera un spectacle à la rue du Languedoc. Et le 17 août, il y aura une nouvelle résidence de Tohu Bahut sur les Haut-de-Vallières.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.